séance du 21 octobre- Site officiel de la commune de Feugarolles

Séance du 21 OCTOBRE 2014

L’an deux mille quatorze, le vingt-et-un octobre à dix-huit heures trente minutes, le Conseil Municipal de la commune de FEUGAROLLES convoqué le 15 Octobre 2014 s’est réuni au lieu ordinaire de ses séances, sous la présidence de Monsieur Jean-François GARRABOS, Maire.

Etaient présents : Mmes BORDERIE, CZECH, D’HUYVETTER, DAYRAUT, GAMARDE et POLLONI. Mrs DEBUE, DUBOURDIEU, MARTY et VOLCKAERT.
Excusés : Mr CANAPARO, CORDOBA (donne pouvoir à Mr GARRABOS) et RAVEL.

Madame Claire D’HUYVETTER a été élue secrétaire de séance.
La séance est ouverte.

ELECTION D’UN NOUVEL ADJOINT AU MAIRE SUITE A LA DEMISSION DE MICHEL MACHADO, 4ème ADJOINT

Vu  le code général des collectivités territoriales, notamment les articles L 2122-4, L 2122-7, L 2122-7-2, L 2122-10 et L 2122-15,
Vu la délibération du 4 avril 2014 portant création de 4 postes d'adjoints au maire,
Vu la délibération du 4 avril 2014 relative à l'élection des adjoints au maire,
Vu l'arrêté municipal du 14 avril 2014 donnant délégation de fonction et de signature du maire aux adjoints,
Vu l'arrêté municipal du 14 avril 2014 donnant délégation de fonction et de signature du maire aux adjoints,
Vu la lettre de Monsieur le Sous-Préfet de NERAC du 19 septembre 2014 rendant la démission de Michel MACHADO dans son poste de conseiller municipal de la commune de FEUGAROLLES définitive,
Considérant la vacance d'un poste d'adjoint au maire,  
Considérant que lorsqu'un poste d'adjoint est vacant, le conseil municipal peut décider que le nouvel adjoint occupera, dans l‘ordre du tableau, le même rang que l'élu démissionnaire,
Considérant que pour assurer le bon fonctionnement des services, il est nécessaire de pourvoir le poste vacant de 4ème adjoint,
Considérant qu'en cas d'élection d'un seul adjoint, celui-ci est élu au scrutin secret à la majorité absolue,

Après en avoir délibéré,
Article 1er : Décide que l'adjoint à désigner occupera, dans l'ordre du tableau, le même rang que l'élu qui occupait précédemment le poste devenu vacant,
Article 2 : Procède à la désignation du 4ème adjoint au maire au scrutin secret à la majorité absolue :
Sont candidats : Monsieur DUBOURDIEU Gilles
Nombre de votants : 12
Nombre de bulletins trouvés dans l'urne :12
Nombre de bulletins blancs et nuls : 2
Nombre de suffrages exprimés : 10
Majorité absolue : 6
Ont obtenu :10
Article 3 : Monsieur DUBOURDIEU Gilles est désigné en qualité de 4ème adjoint au maire.

CENTRE OPERATIONNEL DEPARTEMENTAL D’INCENDIE ET DE SECOURS – NOMS ET COORDONNEES DES PERSONNES A PREVENIR

Vu la lettre de Monsieur le Sous-Préfet de NERAC du 19 septembre 2014 rendant la démission de Michel MACHADO dans son poste de conseiller municipal de la commune de FEUGAROLLES définitive,
Vu la désignation du 4ème adjoint au maire au scrutin secret à la majorité absolue de ce jour,
Vu l’élection de Monsieur DUBOURDIEU Gilles en qualité de 4ème adjoint au maire.
Il convient de modifier le tableau des personnes à prévenir dans le cadre du Centre Opérationnel Départemental d’Incendie et de Secours

NOMS et Prénoms                Numéros de téléphones       FONCTIONS
GARRABOS Jean-François      0615273471                         MAIRE
DEBUE Arnaud                      0613065086                         ADJOINT
DUBOURDIEU Gilles              0683026651                         ADJOINT

DESIGNATION DES DELEGUES COMMUNAUX AUX COMMISSIONS CONSULTATIVES .DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL D’ALBRET

Vu, le Code Général  des Collectivités Territoriales  et  notamment  les articles  L 5211-6  et L 5211- 7,
Considérant qu’il convient de désigner un délégué titulaire et un délégué suppléant par commune et par commission,
Considérant que ces conseillers municipaux ne doivent pas être obligatoirement conseillers communautaires,
Vu la lettre de Monsieur le Sous-Préfet de NERAC du 19 septembre 2014 rendant la démission de Michel MACHADO dans son poste de conseiller municipal de la commune de FEUGAROLLES définitive,
Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré,
Désigne en remplacement de Monsieur MACHADO Michel, à l’unanimité pour représenter la commune au sein de la commission consultative Réseaux Numériques de la Communauté de Communes du Val d’Albret,

DÉLÉGUÉS
Réseaux numériques DUBOURDIEU Gilles

EXTENSION EXPLOITATION CARRIERE SUR LA COMMUNE DE MONTESQUIEU PAR GRANULATS DE SAINT LAURENT

Le Maire informe le Conseil Municipal qu’il a été saisi par la Préfecture de Lot-et-Garonne d’un dossier déposé par la Société des Granulats de Saint Laurent en vue d’être autorisée à renouveler et étendre l’exploitation d’une carrière alluvionnaire sur le territoire de la commune de MONTESQUIEU.
A l’issue de l’enquête publique au titre des installations classées par la protection de l’environnement, qui s’est déroulée du 20 décembre 2007 au 22 janvier 2008 inclus, conformément aux dispositions du décret n° 77-1133 du 21 septembre 1977 modifié le Conseil Municipal invité à formuler son avis sur ce dossier.
Monsieur Bernard SAUBOUA est venu présenter son dossier lors de la réunion afin de pouvoir répondre aux questions des conseillers municipaux. La gravière a besoin d’une extension de 8hectares et demi afin de pouvoir continuer à travailler. Cette extension sera restituée à l’agriculture et les déchets seront valorisés (béton, plâtre).
Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal à l’unanimité est favorable à cette extension.

DESIGNATION DES MEMBRES DES COMMISSIONS CONSTITUEES AU SEIN DU CONSEIL MUNICIPAL

Vu le Code des Collectivités Territoriales,
Considérant qu’il convient de désigner des conseillers municipaux appelés à siéger au sein des diverses commissions communales.
Vu la lettre de Monsieur le Sous-Préfet de NERAC du 19 septembre 2014 rendant la démission de Michel MACHADO dans son poste de conseiller municipal de la commune de FEUGAROLLES définitive,
Le Conseil Municipal à l’unanimité après en avoir délibéré, désigne en remplacement de Monsieur MACHADO Michel :

COMMISSION DU BUDGET

- DEBUE Arnaud (vice-président)            - D’HUYVETTER Claire (membre)
- DAYRAUT Geneviève (déléguée)           - GAMARDE Marie-Line (membre)
                                                               - RAVEL Nicolas (membre)
                                                               - CANAPARO Claudio (membre)
                                                               - VOLCKAERT David (membre)

COMMISSION AFFAIRES SCOLAIRES ET PERISCOLAIRES

- BORDERIE Chantal (vice-présidente)        - CANAPARO Claudio (membre)
- DUBOURDIEU Gilles (délégué)                   - DAYRAUT Geneviève (membre)

COMMISSION DU PERSONNEL

- POLLONI Jacqueline (vice-présidente)        - MARTY Jean-Pascal (membre)
- BORDERIE Chantal (déléguée)                   - DUBOURDIEU Gilles (membre)

COMMISSION TRAVAUX ET URBANISME

- DUBOURDIEU Gilles (vice-président)        - CORDOBA José (membre)
- VOLCKAERT David (délégué)                    - RAVEL Nicolas (membre)               

COMMISSION DE L’AGRICULTURE

- GARRABOS Jean-François (vice-président)    - CORDOBA José (membre)
- GAMARDE Marie-Line (déléguée)                  - CZECH Nathalie (membre)

COMMISSION ENVIRONNEMENT ET DEVELOPPEMENT DURABLE

- BORDERIE Chantal (vice-présidente)        - CORDOBA José (membre)
- POLLONI Jacqueline (déléguée)               - VOLCKAERT David (membre)
                                                                   - CZECH Nathalie (membre)
                                                                   - DAYRAUT Geneviève (membre)
                                                                   - MARTY Jean-Pascal (membre)
                                                                   - CANAPARO Claudio (membre)
                                                                   - RAVEL Nicolas (membre)

COMMISSION DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS

- POLLONI Jacqueline (vice-présidente)        - DUBOURDIEU Gilles (membre)
- D’HUYVETTER Claire (déléguée)                  - GAMARDE Marie-Line (membre)

COMMISSION COMMERCE ARTISANAT SERVICES £ ANIMATION ET COMMUNICATION (site WEB …)

- RAVEL Nicolas (vice-président)           - D’HUYVETTER Claire (membre)
- CANAPARO Claudio (délégué)             - GAMARDE Marie-Line (membre)
                                                             - BORDERIE Chantal (membre)
                                                             - POLLONI Jacqueline (membre)
                                                             - MARTY Jean-Pascal (membre)

COMMISSION D’APPEL D’OFFRE POUR PASSATION MARCHES PUBLICS

- DUBOURDIEU Gilles (vice-président)        - POLLONI Jacqueline (membre)
- DEBUE Arnaud (délégué)                         - D’HUYVETTER Claire (membre)
                                                                  - RAVEL Nicolas (membre)
                                                                  - CORDOBA José (membre)

COMMISSION COHESION SOCIALE

- POLLONI Jacqueline (vice-présidente)
- BORDERIE Chantal (déléguée)

TRANSFERT DES COMPETENCES EAU POTABLE ET ASSAINISSEMENT COLLECTIF DE LA COMMUNEDE CASTELJALOUX AU SYNDICAT EAU 47

Vu le Code Général des Collectivités Territoriales et en particulier les articles L.5211-18 et L.5211-20 concernant les modifications relatives au périmètre et à l’organisation ;
Vu les Statuts du Syndicat Départemental EAU 47 et notamment l’article 2.2 relatif aux compétences optionnelles à la carte : Gestion des services de l’eau potable et/ou de l’assainissement collectif et non collectif ;
Vu la délibération du 26 Septembre 2014 du Conseil Municipal de CASTELJALOUX sollicitant un transfert des compétences eau potable et assainissement au Syndicat EAU 47 à compter du 1er Janvier 2015 ;
Vu la délibération du Comité du Syndicat EAU 47 du 6 Octobre 2014 adoptant le principe du transfert des compétences eau potable et assainissement collectif de la commune de CASTELJALOUX au Syndicat dans le cadre de l’article 2.2 de ses statuts à compter du 1er janvier 2015 ;
Considérant que, conformément à l’article L 5211-18 du CGCT, le Syndicat EAU 47 a consulté l’ensemble de ses membres par courrier du 14 octobre 2014,
Qu’il convient donc de délibérer sur le principe du transfert de compétences susvisé,
Sur proposition du Maire, A la majorité des membres,

Après avoir délibéré, le Conseil Municipal :
1 – donne son accord pour le transfert des compétences eau potable et assainissement collectif de la commune de CASTELJALOUX au Syndicat Départemental EAU 47 ;
2 – décide que ce transfert de compétences interviendra à compter du 1er janvier 2015 ;
3 – donne pouvoir à Monsieur le Maire pour signer la présente délibération ainsi que toute pièce se rattachant à la présente décision.
ACQUISITION DE MATERIEL D’UNE VALEUR INFERIEURE A 500 €

Le Maire informe le Conseil Municipal selon que la circulaire n° INTB0200059C du 26 février 2002 portant les règles d’imputation des dépenses en section d’investissement, seuls les biens meubles couchés dans la nomenclature en annexe de ladite circulaire sont considérés comme valeurs immobilisés.
Les biens ne figurant pas dans la nomenclature ou ne pouvant pas y être assimilés mais ayant un caractère de consistance et de durabilité suffisant peuvent être imputés en section d’investissement si leur  valeur  unitaire  TTC  est  supérieure à 500 €. Pour les biens d’une valeur unitaire inférieure à 500 euros, ils doivent faire l’objet d’une délibération spécifique.
En conséquence, après délibération, le Conseil Municipal décide l’imputation des dépenses détaillées ci-dessous en section d’investissement.
BANCS TAP ECOLE 397.94 €

TRANSFERT DE LA COMPETENCE ASSAINISSEMENT COLLECTIF DE LA COMMUNE DE MONHEURT AU SYNDICAT EAU 47

Vu le Code Général des Collectivités Territoriales et en particulier les articles L.5211-18 et L.5211-20 concernant les modifications relatives au périmètre et à l’organisation ;
Vu les Statuts du Syndicat Départemental EAU 47 et notamment l’article 2.2 relatif aux compétences optionnelles à la carte : Gestion des services de l’eau potable et/ou de l’assainissement collectif et non collectif ;
Vu la délibération du 28 Janvier 2014 du Conseil Municipal de MONHEURT sollicitant l’adhésion et un transfert de la compétence assainissement collectif au Syndicat EAU 47 ;
Vu la délibération du Comité du Syndicat EAU 47 du 13 Février 2014 adoptant le principe de l’adhésion et du transfert de la compétence assainissement collectif de la commune de MONHEURT au Syndicat dans le cadre de l’article 2.2 de ses statuts ;
Considérant que, conformément à l’article L 5211-18 du CGCT, le Syndicat EAU 47 a consulté l’ensemble de ses membres par courrier du 14 octobre 2014,
Qu’il convient donc de délibérer sur le principe de cette adhésion et du transfert de la compétence assainissement collectif de la commune de MONHEURT au Syndicat EAU 47,
Sur proposition du Maire, A la majorité des membres,

Après avoir délibéré, le Conseil Municipal :
1 – donne son accord pour le transfert de la compétence assainissement collectif de la commune de MONHEURT au Syndicat Départemental EAU 47 ;
2 – décide que cette adhésion et ce transfert de compétence interviendront à compter du 1er janvier 2015 ;
3 – donne pouvoir à Monsieur le Maire pour signer la présente délibération ainsi que toute pièce se rattachant à la présente décision.

TRANSFERT DE LA COMPETENCE ASSAINISSEMENT COLLECTIF DE LA COMMUNE DE SAINT PIERRE DE BUZET AU SYNDICAT EAU 47

Vu le Code Général des Collectivités Territoriales et en particulier les articles L.5211-18 et L.5211-20 concernant les modifications relatives au périmètre et à l’organisation ;
Vu les Statuts du Syndicat Départemental EAU 47 et notamment l’article 2.2 relatif aux compétences optionnelles à la carte : Gestion des services de l’eau potable et/ou de l’assainissement collectif et non collectif ;
Vu la délibération du 29 Janvier 2014 du Conseil Municipal de SAINT PIERRE DE BUZET sollicitant l’adhésion et un transfert de la compétence assainissement collectif au Syndicat EAU 47 ;
Vu la délibération du Comité du Syndicat EAU 47 du 13 Février 2014 adoptant le principe de l’adhésion et du transfert de la compétence assainissement collectif de la commune de MONHEURT au Syndicat dans le cadre de l’article 2.2 de ses statuts ;
Considérant que, conformément à l’article L 5211-18 du CGCT, le Syndicat EAU 47 a consulté l’ensemble de ses membres par courrier du 14 octobre 2014,
Qu’il convient donc de délibérer sur le principe de cette adhésion et du transfert de la compétence assainissement collectif de la commune de SAINT PIERRE DE BUZET au Syndicat EAU 47,
Sur proposition du Maire, A la majorité des membres,

Après avoir délibéré, le Conseil Municipal :
1 – donne son accord pour le transfert de la compétence assainissement collectif de la commune de SAINT PIERRE DE BUZET au Syndicat Départemental EAU 47 ;
2 – décide que cette adhésion et ce transfert de compétence interviendront à compter du 1er janvier 2015 ;
3 – donne pouvoir à Monsieur le Maire pour signer la présente délibération ainsi que toute pièce se rattachant à la présente décision.

ADHESION DE LA COMMUNE D’AMBRUS AU SYNDICAT EAU 47

Vu le Code Général des Collectivités Territoriales et en particulier les articles L.5211-18 et L.5211-20 concernant les modifications relatives au périmètre et à l’organisation ;
Vu les Statuts du Syndicat Départemental EAU 47 et notamment l’article 2.1 relatif aux missions conférées par l’adhésion : coordination de ses adhérents et appui administratif et technique ;
Vu la délibération du 19 Septembre 2014 du Conseil Municipal d’AMBRUS sollicitant une adhésion au Syndicat EAU 47 à compter du 1er janvier 2015 ;
Vu la délibération du Comité du Syndicat EAU 47 du 6 Octobre 2014 adoptant le principe de l’adhésion de la commune d’AMBRUS au Syndicat dans le cadre de l’article 2.1 de ses statuts à compter du 1er janvier 2015 ;
Considérant que, conformément à l’article L 5211-18 du CGCT, le Syndicat EAU 47 a consulté l’ensemble de ses membres par courrier du 14 octobre 2014,
Qu’il convient donc de délibérer sur le principe de cette adhésion,
Sur proposition du Maire, A la majorité des membres,

Après avoir délibéré, le Conseil Municipal :
1 – donne son accord pour l’adhésion de la commune d’AMBRUS au Syndicat Départemental EAU 47 ;
2 – décide que cette adhésion interviendra à compter du 1er janvier 2015 ;
3 – donne pouvoir à Monsieur le Maire pour signer la présente délibération ainsi que toute pièce se rattachant à la présente décision.

RENEGOCIATION PRET FINANCEMENT « TRAVERSEE DU VILLAGE » (PRET IN FINE)

Le Maire informe le Conseil Municipal que l’ancienne municipalité avait contracté un prêt in fine d’un montant de 200 000 € afin de financer les travaux de la traversée du village. L’échéance arrivant en Janvier 2015, il est nécessaire de renégocier ce prêt.
Il a été demandé des études à différentes banques (BANQUE POPULAIRE OCCITANE, CAISSE D’EPARGNE, BNP et CREDIT AGRICOLE). Seul le crédit agricole a adressé à la Mairie une offre avec diverses variantes (remboursement sur 10, 12 ou 15 ans, tx fixe ou variable).
Vu le projet de contrat établi par le Crédit Agricole d’Aquitaine, le Conseil Municipal après en avoir délibéré décide à l’unanimité :
ARTICLE 1 :
De contracter auprès du Crédit Agricole d’Aquitaine  un emprunt d’un montant de 200 000 € dont le remboursement s’effectuera en échéances constantes.
DUREE (nombre d’années) 15 ANS
PERIODICITE ANNUELLE
NOMBRE D’ECHEANCES 15
MONTANT UNITAIRE 16 264.65 €
FRAIS DE DOSSIER 70 €
Cet emprunt portera intérêt au taux fixe de 2.60 % conformément à la proposition du Crédit Agricole d’Aquitaine.
Le déblocage des fonds après signature du contrat se fera en totalité,
ARTICLE 2 :
L’emprunteur s’engage à dégager les ressources nécessaires au paiement des échéances et autorise le Comptable du Trésor à régler à bonne date et sans mandatement préalable le montant de ces échéances au profit du Crédit Agricole d’Aquitaine.
ARTICLE 3 :
De confier au Maire ou à défaut au premier adjoint en tant que de besoin, toutes délégations utiles pour la réalisation de l’emprunt, la signature du contrat de prêt à passer avec l’établissement prêteur et l’acceptation de toutes les conditions de remboursement qui y sont insérées.
Le montant de cet emprunt sera versé dans les caisses du Trésorier de NERAC, Receveur Communal.

CHOIX SITE INTERNET DE LA COMMUNE

Le Maire informe le Conseil Municipal qu’après étude la proposition du CDG 47 est la plus valable. De plus il serait possible de consacrer une page pour les artisans et que chaque entreprise pourrait se mettre en avant pendant un temps donné moyennant une redevance.
Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal à l’unanimité est favorable au choix du CDG 47 et approuve l’idée de louer une page aux artisans qui le désirent.

ENQUETE PUBLIQUE GPSO (LGV)

Le Maire rappelle au Conseil Municipal que l’enquête publique GPSO pour le LGV est ouverte depuis le 14 Octobre courant.
Le Maire informe le Conseil Municipal qu’il est nécessaire que la municipalité se positionne et mette son avis et ses observations.
Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal à l’unanimité décide et autorise le Maire à faire une lettre (qui sera insérée dans le registre d’enquête) au nom du Conseil Municipal portant sur l’avis et les observations de l’équipe municipale

EXTENSION DE RESEAU POUR L’ALIMENTATION D’UNE HABITATION EXISTANTE APPARTENANT A MR VOLCKAERT SISE « LA GROA »

Monsieur le Maire explique au Conseil Municipal qu’il est nécessaire et urgent pour la sécurité de la famille VOLCKAERT de ramener le compteur électrique au niveau de la boîte aux lettres.
Vu avec le SDEE 47 le montant des travaux à la charge de la commune s’élèverait à 4200 € TTC.
Il a été convenu avec Monsieur VOLCKAERT que la commune mandaterait la somme ci-dessus et que Monsieur VOLCKAERT rembourserait la commune par l’intermédiaire d’un titre de recettes.
Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal à l’unanimité autorise le Maire à faire réaliser les travaux et le charge de mandater et titres le montant de 4200 € comme convenu avec Monsieur VOLCKAERT.

SUBVENTION VOYAGE CLASSE CE

Le Maire informe le Conseil Municipal que Monsieur DUFOURCQ Nicolas, instituteur de la classe des CE souhaite organiser une voyage de 5 jours et 4 nuits en classe découverte à la montagne. Ce séjour s’effectuerait dans les Pyrénées.
Le Maire explique qu’il a reçu pour réaliser cette opération une demande de subvention.
Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal à l’unanimité pense que cette sortie permettra à beaucoup d’élèves de faire connaissance avec la montagne et avec les activités de glisse.
Le Conseil Municipal décide d’accorder une aide de 1400 € soit par le paiement du transport soit par l’attribution d’une subvention exceptionnelle à l’APE ECOLE PUBLIQUE. Ces dispositions seront discutées avec Monsieur DUFOURCQ directement.
Le Conseil Municipal autorise le Maire à mettre en place cette aide selon les souhaits de l’instituteur.

DIVERS

1) POINT SUR LES TRAVAUX CANTINE

Le Maire informe le Conseil Municipal que les travaux de mise aux normes de la cuisine de la cantine scolaire touchent à leur fin. Les conseillers municipaux sont invités à venir demain Mercredi 22 octobre 2014 à 18 heures afin d’aménager la cantine.
Au niveau financier, les coûts s’élèvent entre 53000 € et 55000 € entièrement autofinancés.

2) TAPS : Financement des intervenants

Le Conseil Municipal demande aux intervenants, qui ont la possibilité, de se mettre en autoentrepreneur en raison d’une économie conséquente pour la commune.

3) DEVIS AGIR VAL D’ALBRET

Le Maire informe le Conseil Municipal que comme convenu lors de la séance du 16 septembre dernier il a demandé à AGIR VAL D’ALBRET de faire un devis pour l’entretien des hameaux de la commune (Brazalem, Limon, Le Paravis et Meneaux) en vue de la modification des tâches exercées par l’employé communal.
Vu le montant des devis (8736 € TTC pour tous les hameaux), le Conseil Municipal décide donc qu’à compter du 1er janvier 2015 l’employé communal gérera le Bourg de FEUGAROLLES. Cependant une nouvelle rencontre avec les responsables d’AGIR VAL D’ALBRET est nécessaire pour préciser les détails.
De plus en vue de projets communaux derrière la Mairie, le Conseil Municipal demande au Maire de faire faire un devis pour raser la butte du terrain municipal.

4) CORRESPONDANT DE CRISE EN CAS DE PANNE D’ELECTRICITE GENERALISEE

Le Conseil Municipal décide que le correspondant de crise SDEE47/ERDF soit GARRABOS Jean-François en titulaire et DUBOURDIEU Gilles, en suppléant.
5) SUPPRESSION DE LA TRAVERSEE AERIENNE DU PONT SNCF – CANALISATION DE TRANSPORT DE GAZ DN100.
Le Maire informe le Conseil Municipal qu’il a reçu un courrier de ATLANTIC INGENIERIE qui s’est vu confié par TIGF les travaux de suppression de la traversée aérienne du pont SNCF tout en maintenant la circulation du gaz naturel.
Après discussion le Conseil Municipal n’émet aucune remarque à ce sujet.

TARIFS DES ACTIVITES DURANT LES TEMPS D’ACTIVITES PERISCOLAIRES

Le Maire expose au Conseil Municipal que la mise en place des activités périscolaires suite à la réforme des rythmes scolaires entraîne un coût conséquent pour le budget communal.
Le groupe de travail qui a étudié la mise en place des activités a privilégié des intervenants compétents et professionnels plutôt que la mise en place d’une garderie simple et sans but éducatif. Cependant ce choix a un coût.
Il a donc été décidé de demander aux parents une participation financière. Le montant de cette participation s’élève donc à compter du 1er septembre 2014 à :
1er enfant 5.00 € par mois
2ème enfant 3.00 € par mois
Au-delà gratuit
Après en avoir délibéré, l’Assemblée Communale,
considérant le coût des TAPS,
considérant l’importance d’instaurer des TAPS de qualité,
décide à l’unanimité de fixer le prix des TAPS à compter du 1er septembre 2014 à :
des repas à la cantine scolaire comme suit :
1er enfant 5.00 € par mois
2ème enfant 3.00 € par mois
Au-delà gratuit

DM N° 4 - COMPLEMENT OPERATION REFECTION CANTINE

INVESTISSEMENT
DEPENSES
2135 (21) : Instal.géné.agencements, aménagement - 11000 €
2135 (21) - 21114 : Instal.géné.agencements, aménagement + 11000 €

L’ordre du jour étant épuisé, la séance est levée les jour, mois et an que dessus à vingt-et-une heures trente minutes.